Image entête SEPANSO
Logo FNE

Dossier eaux souterraines en Gironde

 05/06/2007

Contrat CUB - Lyonnaise des Eaux

La SEPANSO Gironde estime que l'avenant n° 7 du contrat eau qui a été signé par la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) et la Lyonnaise des Eaux est dangereux pour l'environnement.

Pour bien montrer les effets pervers de ce contrat sur l'environnement, la SEPANSO en a réalisé une analyse technique détaillée par rapport au SAGE nappes profondes de la GIRONDE, outil réglementaire dont l'objectif est la préservation des  ressources en eau potable du Département. Cette analyse est désormais accessible par le lien ci-dessous :

Affaire de la pollution d'un forage par du Diuron
La commune de Canejan suit les recommandations de l’expertise de la SEPANSO sur le forage de Rouillac..

Après trois ans de tergiversation et plus de près de 50.000 € de dépenses inutiles (hors achat eau à la CUB), la commune de Canéjan a (enfin) décidé de boucher l’ancien forage et de créer un nouveau captage.

La SEPANSO avait bien souligné que la pollution de l’eau par du Diuron, constatée en 2004, était due à la défectuosité des équipements du forage, entraînant une communication entre l’aquifère de surface pollué et l’Oligocène capté pour l’eau potable.

Malgré les risques de contamination de l’aquifère oligocène, aquifère stratégique pour l’alimentation en eau potable de la région bordelaise, la commune de Canéjan, conseillée par les services de l’État et le SMEGREG, n’avait pas pris la décision d’obturer l’ouvrage.

En mai 2007 elle s’est enfin rangée aux recommandations de la SEPANSO.