La SEPANSO Gironde (Société pour l’Etude et l’Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest) est la section départementale de la fédération SEPANSO Aquitaine. Pour en savoir plus lisez Qui sommes-nous.

Sites à visiter  :
Fédération SEPANSO
France Nature Environnement
Maison de la Nature et de l’Environnement (MNE) Bordeaux-Aquitaine

Emprise du projet de lignes ferroviaires à grande vitesse GPSO en Gironde

 

Selon les dernières estimations de RFF, le projet de lignes ferroviaires à grande vitesse GPSO nécessite, rien qu’en Gironde, une emprise de 1500 hectares le long des 122 km de linéaire du projet (dont 110 km de lignes nouvelles).
L’impact total cumulé de ce projet sur l’ensemble des départements concernés, représente 6300 hectares soit plus de 3 fois celui du très controversé projet d’aéroport de Notre Dame des Landes, en termes d’emprise et d’artificialisation des sols.
C’est autant de territoires agricoles, naturels et forestiers, menacés de destruction.
Une raison de plus, pour les Girondins de bons sens, de rejeter ce projet mégalo et inutile.

Bilan Carbone des projets de lignes ferroviaires à grande vitesse du Sud-Ouest (Programme GPSO)

 

Contrairement aux affirmations de RFF, le bilan Carbone des projets de lignes ferroviaires à grande vitesse du Sud Ouest apparaît très relatif, au regard des lourds investissements envisagés (entre 9,5 et 13 milliards d’euros)
L’argument de l’évitement des émissions de CO2, constitue plus un argument commercial destiné à "verdir" une nouvelle infrastructure de transport extrêmement destructrice, qu’à la réalité des chiffres.

Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE) en Aquitaine : vers un accouchement difficile ?

 

L’enquête publique sur le Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE) vient d’être reportée in extremis, de 5 mois.
Que cela cache-il ?
La SEPANSO reste convaincue que ce Schéma constitue un pas important pour la protection de la biodiversité en Aquitaine, et qu’il convient de le mettre rapidement en application.

Wharf de la Salie : cet émissaire inquiétant

 

Pour les baigneurs et les promeneurs comme pour les associations de protection de l’environnement, l’installation imposante du Wharf de la Salie continue d’inquiéter malgré les discours lénifiants de ses opérateurs.

Assemblée générale du 24 mai 2014

 
Actualités précédentes : 0 | ... | 65 | 70 | 75 | 80 | 85 | 90 | 95 | 100 | 105 | ... | 120