Réchauffement planétaire : accélération spectaculaire en 2016

 

Le rythme du réchauffement planétaire observé fin 2015 et début 2016, a dépassé tout ce qui avait été constaté précédemment, et de loin. Au final, l’année 2016 est la plus chaude jamais observée depuis 1880. La première limite de sécurité visée par l’accord climatique de Paris se rapproche plus vite que prévu et pourrait être atteinte d’ici moins de 10 ans. Pour l’Organisation Météorologique Mondiale, l’humanité s’est engagée sur un terrain climatique inconnu.
Selon les agences américaines NOAA et NASA, (...)

Tempêtes hivernales en Gironde et ailleurs

 

Les tempêtes hivernales frappent-elles plus durement l’Aquitaine et la Gironde, qu’auparavant ? Le réchauffement planétaire favorise-t-il un accroissement de la fréquence ou de l’intensité de ces événements climatiques extrêmes ? Même si les réponses ne sont pas évidentes, les questions méritent d’être posées dans le contexte actuel de la poursuite de l’urbanisation de territoires vulnérables de Gironde (littoral, zones inondables...).
L’Aquitaine et la Gironde ne sont pas épargnées par les tempêtes (...)

Climat : gare aux girouettes !

 

L’humanité respire ! Les trois premiers pollueurs mondiaux (USA, Chine et Union Européenne) ont fini par ratifier l’Accord de Paris sur le climat. C’est une bonne nouvelle qui permet d’envisager l’entrée en vigueur de cet Accord en novembre 2016. Mais ne nous leurrons pas, l’annonce de ces ratifications vise d’abord à rassurer à bon compte des populations de plus en plus inquiètes face à l’accélération spectaculaire du réchauffement dont elles font toutes l’expérience un jour ou l’autre. Une fois en (...)

Réchauffement climatique et gaz à effet de serre : 2015, année record

 

2015 et ses niveaux records de gaz à effet de serre, est l’année la plus chaude jamais observée, et de loin. Ne nous leurrons pas : aucun espoir de sauvegarder notre climat actuel (tempéré en France et dans une grande partie de l’Occident), sans une modification profonde et coordonnée de nos modes de vie, de consommation, de production et de déplacements. A défaut, il est peu probable que la COP21, comme les 20 conférences climatiques précédentes, ait un effet notable sur l’évolution du réchauffement (...)

Energie solaire photovoltaïque en Gironde

 

Pour la SEPANSO Gironde, le développement de l’énergie solaire photovoltaïque doit être privilégié sur les toitures et les zones déjà anthropisées. Répondant au nom bucolique de "parc photovoltaïque" , de "ferme photovoltaïque" ou de "champ photovoltaïque", les centrales photovoltaïques au sol s’avèrent non seulement grosses consommatrices d’espaces naturels agricoles ou forestiers, mais aussi opportunités pour des opérateurs plus soucieux de rentabilité financière que du respect de la légalité ou de (...)

Périmètre de protection autour de la centrale nucléaire du Blayais

 

La SEPANSO Gironde soutient la proposition d’élargir le périmètre de protection autour de la centrale nucléaire du Blayais.
Les mesures de protection des populations en cas d’accident nucléaire relèvent de la compétence non des communes mais de celle de L’Etat et de ses échelons locaux, les Préfectures. Le document administratif contraignant qui comporte ces mesures est le Plan Particulier d’Intervention (ou PPI), défini par arrêté du Préfet qui rend ainsi obligatoire dans son périmètre l’adoption par (...)

Empreintes radioactives et chimiques de la centrale nucléaire du Blayais

 

Des analyses réalisées à la demande de la Commission Locale d’Information du Nucléaire mettent en évidence les empreintes radioactives et chimiques de la centrale du Blayais, sur les milieux naturels de l’estuaire de la Gironde.
Les rejets radioactifs et chimiques de la centrale nucléaire du Blayais sont-ils détectables dans les milieux naturels de l’estuaire ? C’est pour tenter de répondre à cette importante question que la Commission Locale d’Information Nucléaire (CLIN) du Blayais a fait procéder à (...)

Impact du changement climatique sur les dates de vendanges en Gironde.

 

L’évolution des dates de vendanges constitue un des indicateurs des changements climatiques. Voici 2 exemples en Gironde :
1°) Evolution des dates de vendanges à St-Emilion depuis 1892 Source ONERC Les dates de début des vendanges sont corrélées au climat thermique de l’année exprimé en somme de températures moyennes supérieures à 10°C. Les variations interannuelles des dates de vendanges sont importantes et la température n’est pas la seule variable explicative. Si on trace la date moyenne décadaire (...)

COP21 : décisive pour le climat ?

 

Alors que le réchauffement planétaire a atteint 1°C en 2015, l’objectif de l’accord de Paris de limiter ce réchauffement à 2°C voire à 1,5°C d’ici la fin du siècle, ne paraît pas crédible en l’absence de contraintes chiffrées d’émissions mondiales de CO2 et de budget carbone global.
Un accord cadre a été adopté lors de la 21ème conférence des Parties (COP21) qui s’est déroulée à Paris du 30 novembre au 12 décembre 2015. Cet accord vise à "contenir l’élévation de la température moyenne de la planète nettement en (...)

21ème conférence internationale sur le climat : à moins d’un miracle...

 

Il est peu probable que cette 21ème conférence climatique sauve notre climat, à moins d’un sursaut et d’une prise de conscience collective que « la protection du climat n’est possible que dans le cadre d’une économie de post-croissance »
Evènement hypermédiatisé, la 21ème conférence internationale sur le climat sous l’égide de l’ONU (COP21), prévue du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris, rassemblera près de 40 000 participants venant de 195 pays. Histoire d’entretenir le suspens, cette conférence est (...)

Actualités précédentes : 0 | 10 | 20