Image entête SEPANSO
Logo FNE

Partenariats

La SEPANSO, à la majorité de ses membres, a choisi jusqu'ici d'accepter le dialogue qui lui a été proposé par les pouvoirs publics. Elle participe donc dans un esprit de négociation et d'indépendance. Cette participation a abouti, dans plusieurs domaines, à un partenariat actif, que ce soit avec l'État, des collectivités territoriales, des entreprises et propriétaires privés, sans oublier le partenariat associatif. Ce partenariat est à l'origine de son action gestionnaire.
En effet, sa connaissance du terrain, grâce à son équipe dirigeante pluridisciplinaire, a contribué, entre autres, à la création de la majorité des Réserves Naturelles d'Aquitaine. 
A l'origine de plusieurs d'entre elles, elle a obtenu de l'État leur gestion. Citons le banc d'Arguin et ses Sternes caugek, l'étang de Cousseau et ses loutres, les marais de Bruges, ses visons et ses cigognes en Gironde et la zone humide de La Mazière en Lot-et-Garonne. 
A cet effet, une convention la lie à l'État qui lui confère régulièrement des budgets de fonctionnement et d'investissement. Ceci lui permet de rétribuer du personnel de surveillance et d'animation compétent encadré par une administration efficace et secondé par des militants bénévoles très actifs. Ce volet lui permet aussi de contribuer à la sauvegarde de races animales domestiques régionales en voie d'extinction (vaches marines, poneys landais), sans oublier l'animation et l'éducation à la protection de la nature et de l'environnement.
Citons aussi le partenariat avec le Conseil Général de la Gironde qu'il soit institutionnel (Comité Départemental de l'Environnement) ou de terrain. Ce dernier a abouti à la gestion de milieux naturels lui appartenant dans et en périphérie de la Réserve naturelle de l'étang de Cousseau à Lacanau (Gironde).
Ce partenariat avec le CG 33 a également permis la signature d'une Charte Environnementale sur l'Estuaire de la Gironde avec, avec comme troisième partenaire, l'association des sauvaginiers (chasseurs de gibier d'eau) de l'estuaire.

Le partenariat avec l'entreprise Morillon Corvol est également à signaler. Il a pour objet, notamment, le réaménagement écologique de certaines zones d'extraction de granulats
qui contribue à redonner aux sites de nouvelles potentialités biologiques.

La SEPANSO, est propriétaire d'espaces naturels, acquis grâce à ses fonds propres, à des subventions de l'État ou d'associations amies (dont le WWF) bénéficiant de legs de sociétaires, ce patrimoine privé lui permet de protéger un petit lambeau d'espace tout en informant dans bien des cas le public.

Une autre forme de partenariat lui est ouverte par le biais de la réalisation d'études sur le milieu naturel à la demande de l'administration, de collectivités ou de privés. Ces études, réalisées avec le concours d'une équipe scientifique performante, aboutissent dans de nombreux cas, non seulement à une connaissance approfondie, mais aussi à des actions de protection et de pédagogie de l'environnement.

Cette action partenaire-gestionnaire ne l'empêche bien entendu en rien de poursuivre son rôle de "contestation" qui s'identifie, dans son sens le plus noble, à l'esprit critique, à l'aspiration au changement profond, à la volonté d'une participation effective aux affaires de la cité, à l'affirmation de la responsabilité des citoyennes et des citoyens, à l'évolution vers plus de démocratie dans notre système politique, économique et social. 
Pour ce faire, elle s'est dotée d'une solide expérience en droit de l'environnement. Son rôle de conseil et surtout d'intervention auprès des tribunaux est reconnu. Les décisions rendues font bien souvent jurisprudence.

La SEPANSO agit aussi en accord avec d'autres associations de protection de la nature et de l'environnement