Image entête SEPANSO
Logo FNE

La SEPANSO et l'Agriculture

Penser l'agriculture à long terme, c'est protéger l'environnement.

Entre la production prestigieuse du vignoble bordelais, les rendements records de la maïsiculture landaise, les graves difficultés du pastoralisme pyrénéen, de la polyculture du Périgord et du Lot-et-Garonne, l'Aquitaine est au cœur de la mutation de l'agriculture mais c'est également un excellent laboratoire pour inventer et définir une nouvelle politique de la ruralité.

Contre le sentiment d'impuissance et le désarroi des agriculteurs, ce n'est pas d'un dispositif de défense à court terme dont nous avons besoin mais d'une cohérence sur le long terme, grâce à une mobilisation solidaire.

Le toujours plus (de mécanisation, d'intensification, de pesticides, d'engrais et d'eau) doit se transformer en toujours mieux (de productions de qualité, de préservation des paysages, d'entretien de l'espace et de maintien des équilibres).

La SEPANSO peut et veut contribuer à l'émergence d'une agriculture très diversifiée, garante d'un niveau de vie décent pour les agriculteurs et respectueuse de l'environnement. Elle veut s'impliquer dans le passage vers une "économie de projets" qui prenne en compte la complexité, la diversité et la variabilité du monde biologique et des hommes.

La SEPANSO entend jouer un rôle d'aiguillon auprès de tous les acteurs qui ont en charge l'avenir du monde rural. Elle participe à la promotion de l'agriculture biologique, productive et rentable, autonome et économe.

La SEPANSO, grâce à ses actions de vulgarisation et de sensibilisation, veut aider les agriculteurs à reconsidérer leur métier car ils sont amenés à occuper de nouvelles fonctions, associant des aspects aussi bien économiques, éthiques que culturels.

Elle veut réconcilier les agriculteurs et la nature qui n'est plus une force ennemie à maîtriser mais un partenaire. Elle participe à l'Alliance, qui réunit dans une même association des agriculteurs, des environnementalistes et des consommateurs. L'intelligence à plusieurs est seule capable de combattre les oppositions factices et stériles afin de promouvoir des méthodes culturales raisonnées, une reconquête durable du patrimoine rural.