Image entête SEPANSO
Logo FNE

La SEPANSO et l' EUROPE

La SEPANSO et l'Europe, c'est une position claire : oui à l'Europe, car les richesses naturelles ne font pas seulement partie d'un patrimoine régional ou national, mais aussi international.

Les espèces animales migratrices, comme les oiseaux, ne peuvent pas subsister si seuls 
quelques pays travaillent à la conservation des sites nécessaires à leur survie, ou à leur protection quand les populations diminuent dangereusement : une gestion à un niveau 
international est indispensable pour avoir une action efficace.

Il en est de même pour les espèces végétales : une espèce peut sembler commune dans une région donnée, alors qu'elle est rarissime à l'échelle de la planète, parce qu'uniquement présente dans cette région susmentionnée.

Sans négliger les raretés régionales, il faut raisonner le plus globalement possible afin de conserver la plus grande richesse possible. C'est pourquoi la SEPANSO soutient la gestion des espaces naturels à l'échelle européenne.

Quelles sont les actions de la SEPANSO ?

La SEPANSO a participé à l'élaboration de la liste des Zones d'Intérêt Communautaire pour les Oiseaux, dans le Sud-ouest (ZICO).

Elle participe très activement, puisqu'elle fut co-maître d'œuvre avec l'association de protection de la nature "Nature Midi-Pyrénées", à la réalisation de "Garonne Vivante" : programme européen de protection des zones humides en bordure de la Garonne et de l'estuaire de la Gironde (axe migratoire primordial pour l'avifaune migratrice, notamment pour les cigognes blanches, les hérons pourprés ... ).

Ce programme, à l'initiative de deux associations, prévoit la sauvegarde et la restauration de 67 sites le long de la Garonne, dans le cadre de la directive européenne n° 79/409, dite Directive "Oiseaux".

La SEPANSO intervient pour les 21 sites d'Aquitaine. En collaboration avec la Direction Régionale de l'Environnement et les Conseils Généraux , des arrêtés de protection de biotope sont lancés, des conventions sont passées avec des propriétaires, ou encore des acquisitions foncières sont réalisées ; tout ceci afin que soient préservés les boisements et prairies humides qui accueillent l'avifaune migratrice.

La SEPANSO fut un précurseur dans l'application de la toute nouvelle directive européenne, dite Directive "Habitats" (relative aux habitats de l'ensemble des espèces végétales et animales menacées, et qui complète la Directive "Oiseaux").

Enfin, elle travaille avec les administrations concernées à la mise en place des mesures agri-environnementales (mesures européennes pour une agriculture plus respectueuse de l'environnement naturel) dans le Sud-Ouest. 

La SEPANSO est membre du Bureau Européen de l'Environnement (fédération d'associations européennes de protection de la nature) et représentée à son Conseil d'Administration.